• Dimitri d'Alfange

Interview de Dimitri d'Alfange, Médium international et auteur, dans un grand quotidien Andorran


Nos voyants en direct sur www.selection-voyance.fr ou par téléphone au 01 75 43 08 64

Interview de Dimitri d'Alfange, Médium international et auteur, dans un grand quotidien Andorran:

  • Comment avez-vous commencé dans le monde de la voyance et pourquoi?

J’ai démarré le monde de la voyance lorsque j’avais 14 ans, je recevais déjà mes consultants dans un bureau adapté. Cela a fait suite à un accident de voiture à l’âge de 11 ans ou s’est déclenché en moi des flashs et visions. Ne sachant pas d’où cela venait, j’ai consulté des psychologues sans avoir de réponse, je me suis alors tourné vers une voyante sous les recommandations de ma mère. J’ai su à partir de là, que ce serait ma vie, mon métier, ma passion…

  • Croyez-vous que la voyance requiert une faculté spéciale ou que n'importe qu'elle personne qui étudie peut devenir voyante?

Absolument, tout le monde ne peut être voyant, limite avoir de l’intuition, un sixième sens oui, mais il faut des capacités innées plus poussées. La voyance ne s’apprend pas, en revanche, on peut étudier le tarot mais on ne deviendra jamais voyant ou médium. De plus, comme j’ai pu le faire moi-même, j’ai étudié de nombreuses années la psychanalyse linguistique afin de mieux aider mes patients. La voyance peut-être dangereuse si l’on ne prend pas garde de dire les choses d’une manière pertinente. J’ai d’ailleurs crée l'Oracle des Miroirs avec son livre (Le Grand Livre de l'Oracle des Miroirs) pour apprendre à tirer soi-même les cartes.

  • Comment se déroule une consultation de voyance, comment cela fonctionne?

Pour ma part, je ne peux prendre que mon exemple, je suis médium et voyant. Lorsque je reçoit à mon cabinet d’Aixirivall, je fais asseoir mon consultant et je lui demande son prénom et sa date de naissance, ensuite, je lui parle de sa vie passée, son présent et son futur. Je n’ai pas de bureau juste des fauteuils côte à côte pour ne pas mettre de barrière entre nous. Je demande à la personne de ne rien dire, je n’utilise pas de support particulier si ce n’est la voix qui à mon sens est déjà un bon support...

  • Vous êtes médium et voyant, comme médium, quels sont les outils les plus utilisés?

Effectivement, je suis voyant et médium, le côté médium est différent, je parle avec les morts, je transmet les messages. Par contre, je ne fais pas payer ces communications spirites, c’est gratuit, je transmet juste les messages que je reçois. Cela m’arrive lors d’une consultation de voyance, d’avoir des messages des défunts et de le dire. Aucun outil employé si ce n'est mon système auditif...

  • Croyez-vous que la voyance peut d'une certaine manière aider les autres? Donner des informations utiles qu'ils ne savent pas?

C’est une manière de partir à la découverte de soi et de son avenir… Cela aide si l’on consulte un VRAI voyant, une personne avec un don d’empathie alors oui, à ce moment là on aiguille la personne dans la bonne direction. Toutefois, je précise toujours que chacun à son propre libre arbitre et qu’il est essentiel de ne pas se laisser influencer, que l’on a toujours le choix de faire de sa vie ce qu’on veut.

  • Il y a t-il beaucoup de personne en Andorre qui sollicite vos services?

Depuis 5 ans que je suis en Andorre, oui j’ai vraiment des personnes formidables, sérieuses et surtout fidèles… Certains me consultent tous les mois, d’autres une fois par an, mais depuis le début de mon installation en Andorre, elles me suivent toujours... Mon émission chaque mardi à la radio et télévision du pays m’a bien aidé dans ce sens.

  • Quelles sont les questions les plus courantes?

J’ai vraiment de tout dans mes clients, mais je reçois surtout des professionnels, j’aiguille dans les investissements financiers, les recrutements, un bilan de l’année à venir, ce qui doit être amélioré ou non. Mais aussi l’avenir amoureux, professionnel, les problèmes familiaux et bien entendu la santé.

  • Avez-vous une anedocte, quelque chose de particulier pour vous? Et pourquoi?

Oui, plusieurs d’ailleurs, mais la plus marquante la visite d’un grand homme de la politique française il y a plusieurs années de cela quand il rencontrait une épreuve dans son propre clan. Et pourquoi, car j'ai cru à un moment à une plaisanterie, mais quand je l'ai vu de mes propres yeux alors, je n'ai plus eu de doute...

  • La voyance est-elle un bon commerce?

Tout dépend du travail accompli, je pratique surtout mon métier par passion. J’ai aussi eu la chance de très vite fonctionner par la télévision française (M6) ou j’ai été invité et testé dans une émission pour expliquer pourquoi des jumelles avaient des lignes de la main différentes… Ensuite, j’ai été l’un des premiers à monter une plateforme de voyance sur Internet, j’ai à ce jour une grande équipe de voyants professionnels qui travaillent par téléphone, chat et email. Si l'on pratique la voyance pour devenir riche, autant changer de direction...

  • Combien dure une consultation et quels sont les tarifs?

Me concernant une session de 20mn pour un thème est facturé 80 euros, deux thèmes 150 euros et une voyance générale à 230 euros pour 1 heure environs.

  • Il y a t-il beaucoup de concurrences?

Dans le pays je ne sais pas, je connais personne mais comme je dis toujours, le soleil brille pour tout le monde. En revanche sur Internet c’est une autre histoire, il faut savoir faire la part des choses car beaucoup de charlatans et d’escrocs, il faut savoir faire le tri.

  • Quelle opinion avez-vous des personnes qui réellement n'ont aucun don, aucune capacité à pratiquer la voyance et qui de fait, trompe leurs clients?

Forcément cela me met toujours en colère quand des personnes me racontent s’être faite avoir, c’est une peine que notre activité n’est pas de réglementation qui pourrait aider ainsi à protéger le consommateur. Nous avons une éthique, une charte déontologique mais rien d’officiel et c’est dommage. N’importe qui peut se dire voyant et raconter des bêtises et cela peut faire vraiment mal aux gens. Il faut la prudence, se renseigner et surtout ne pas parler, ni raconter sa vie, ainsi en moins de 10mn on peut voir si l'on a vraiment à faire à un professionnel sérieux.

  • Utilisez-vous le tarot en consultation même si vous n'êtes pas tarologue et pourquoi?

Non je préfère travailler à la voix, parfois j’utilise des pierres ou mon propre jeu de cartes pour rassurer mes clients car pour eux parfois il est difficile de comprendre comment je peux voir les choses sans aucun support. Mais quand j’utilise l'Oracle des Miroirs par exemple, c’est seulement pour vérifier mes visions.

Pour consulter Dimitri d'Alfange par téléphone ou à son bureau, merci de cliquer sur le lien suivant: https://www.dimitridalfange.tv/voyance-privee

#2019 #Interview #Dimitri #articles #voyance

28 vues

© 2017 par Experts Voyance

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • YouTube Social  Icon
annuaire-voyance-telephone.png