• Reynald

Les plus grands voyants de l'histoire "Allan Kardec, enseignement médiumnique" - Exper


Photo by Wikipedia

Nos voyants en direct sur www.selection-voyance.fr ou par téléphone au 01 75 43 08 64

Nous ne pouvons parler de spiritisme ou de communication avec les personnes décédées sur Experts-Voyance, sans parler du grand Allan kardec. Pourquoi? parce que c'est cet homme, chercheur émérite dans ce domaine, qui a su nous apporter des réponses à nos interrogations, concernant l'au-delà.

Biographie:

Hippolyte Léon Denizard Rivail, plus connu sous le nom de Allan Kardec ou le "Codificateur du spiritisme" est né le 3 octobre 1804, son métier est lié à l'éducation, grand fondateur de la philosophie spirite, ou la science du spiritisme.

Son oeuvre influence aujourd'hui, tous les médiums mais aussi tout celles et ceux passionné(e)s par ce monde qu'est l'au-delà.

Ce grand homme né à Lyon, fait partie d'une famille de juriste. Jusqu'à ses dix ans, il va à l'école primaire, mais sa riche famille, de par les troubles Napoléonniene, l'envoi à l'étranger, finir ses longues études.

Terminant celles-ci, il devient interne au château d'Yverdon, chez le célébre pédagogue Johann Heinrich Pestalozzi, qui met en pratique les principes de "l'Emile" de Rousseau, il apprend avec des jeunes gens de la bonne société.

Pestalozzi eut une influence très forte sur Léon Rivail, nous retrouvons certains de ses principes dans la doctrine spirite, la fraternité universelle et l'ouverture aux femmes.

Autodidacte, il parle l'anglais, le néerlandais et l'allemand. Ce fût un homme très cultivé.

Au début de sa vie, Léon Rivail, est un pédagogue influencé par les idées de Pestalozzi, en France, il fait venir sa conception apprise et son type d'école. Il s'installe à Paris en 1820 et ouvre en 1824, au 35 rue de Sèvres, un cours privé fondé sur les méthodes de Pestalozzi, c'est dire si cet homme a été à un pan de sa vie, très important pour lui.

Il épouse Amélie Boudet en 1832, institutrice, elle travaille avec lui dans son école et dans la poursuite de son oeuvre pédagogique. Hélas, pour des raisons financières, l'école ferme. Léon Rivail alors, traduit des textes allemands et publie des manuels pour gagner sa vie, continuant bénévolement à donner des cours de chimie, physique, anatomie et astronomie.

En 1850, il tient diverses comptabilités, dont celui du théatre Lacaze, grand prestidigitateur de l'époque, à la "Baraque Lacaze".

Le connaissant comme grand positiviste et très grand pédagogue, il est sollicité pour superviser des séances de tables tournantes, on lui demande aussi de comprendre les communications spirites et d'en mettre de l'ordre, ce qui donnera naissance au "Livre des Esprits", dont tous les médiums devraient en tirer les enseignements.

Il découvre les "tables tournantes", pratique sortant tout droit des Etats-Unis en mai 1855. Il fût invité chez une somnambule grâce au magnétiseur Fortier. Il trouve enfin sa place dans les cercles spirites parisiens, au côtés de Victorien Sardou (auteur dramatique français), décédé en 1908. C'est à cette époque d'ailleurs qu'il prend le surnom d'Allan Kardec, nom qu'il portait, pense t'il, lors de sa vie antérieure, alors qu'il était Druide.

Ce pseudonyme lui permet en outre de continuer à écrire ses ouvrages de pédagogie sous son vrai nom, gage de sérieux. Convaincu de converser avec les esprits à l'aide de différents médiums, il en tire alors un enseignement philosophique. L'essentiel de ces différentes communications et comptes rendus sont alors écrit dans "Le livre des esprits" et "Le livre des Médiums". Kardec produit ainsi cinq livres fondamentaux du spiritisme, toujours réédités à ce jour, à des milliers d'exemplaires de par le monde. Il fonde également "La revue spirite", magazine traduit encore aujourd'hui dans plusieurs langues.

Selon Kardec:

« L'homme n'est pas seulement composé de matière, il y a en lui un principe pensant relié au corps physique qu'il quitte, comme on quitte un vêtement usagé, lorsque son incarnation présente est achevée. Une fois désincarnés, les morts peuvent communiquer avec les vivants, soit directement, soit par l'intermédiaire de médiums de manière visible ou invisible (Le livre des esprits).

Il meurt d'un anévrisme en 1869, laissant derrière lui, bon nombre d'écritures inachevés. Il est inhumé au Père-Lachaise à Paris, sur son édifice posthume, on peut y lire «Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la Loi». Sur la stèle soutenant le buste, on lit : «Tout effet a une cause, tout effet intelligent a une cause intelligente, la puissance de la cause est en raison de la grandeur de l’effet».

C'est Camille Flammarion qui prononce son éloge funèbre et précise comme Kardec que «le spiritisme n'est pas une religion, mais c'est une science…».

Sa tombe est un lieu de recueillement et certainement l'une des plus visitée du cimetière. Des médiums et des adeptes de divers courants spirituels viennent régulièrement chercher l'inspiration sur le buste d'Allan Kardec, elle est aussi très réputée pour exaucer tous types de voeux.

Ses oeuvres spirites:

- Le livre des esprits

- Le livre des médiums

- L'évangile selon le spiritisme

- Le ciel et l'enfer

- La genèse selon le spiritisme

- Qu'est-ce que le spiritisme?

- Les oeuvres posthumes d'Allan Kardec (recueils de textes publiés après sa mort).

Voilà comment est née la connaissance du spiritisme, la communication avec l'au-delà, en espérant une très bonne lecture, il m'a fait plaisir d'écrire cette biographie sur cet homme, là aussi exceptionnel. Et au nom de tous les médiums, je lui dis Merci.

Vous pouvez retrouver votre voyant Reynald à l'adresse ci-contre: https://www.selection-voyance.fr/votre-voyant/278/reynald

#2018 #Communicationaveclesdéfunts #Voyant #Décédés #Mort #Voyants #articles #spiritisme

92 vues

© 2017 par Experts Voyance

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • YouTube Social  Icon
annuaire-voyance-telephone.png